Chad Embassy in Ottawa, Canada

Articles

Communiqué de Presse

La république du Tchad vient d'accréditer à Ottawa un Ambassadeur Résident en la personne de Mahamat Ali Adoum, Ambassadeur de carrière.
L'Ambassadeur Mahamat Ali Adoum, ancien Ambassadeur aux Etats-Unis d'Amérique, aux Nations Unies, au Benelux, Ancien Conseiller Principal d'Administrateur à la Banque Mondiale, et Ancien Ministre des Affaires Etrangères, a présenté ses lettres de créance ce 27 Juin 2014 à son Excellence Monsieur David Johnston, Gouverneur Général et Commandant en Chef du Canada.
En fait, les relations diplomatiques entre le Tchad et le Canada ne sont pas nouvelles ; elles sont vieilles d'un demi-siècle, caractérisées globalement par l'amitié et la coopération. Mais c'est simplement le tout premier Ambassadeur tchadien avec Résidence à Ottawa, étant entendu que la représentation par le Tchad se faisait dans le passé par l'Ambassade du Tchad à Washington. La décision du Gouvernement Tchadien d'accréditer un Ambassadeur résident procède du souci, non seulement d'être présent physiquement, mais surtout de redynamiser les relations, notamment par une coopération active et tous azimuts ; des domaines ciblés tels les échanges commerciaux, les investissements, l‘éducation et formation feront l'objet d'une focalisation.
Le Tchad est un Etat jeune (indépendant seulement depuis le 11 Aout 1960), s'étendant sur une superficie de 1284000 Km2, avec une population de 12 millions d'habitants. Le pays est totalement en chantier et regorge d'importantes potentialités dans beaucoup de domaines : agriculture, élevage, pétrole, minerais etc. Toutes ces ressources sont encore inexploitées et attendent des investissements par le biais des partenariats publics-privés. D'autres domaines d'investissements sont aussi ouverts, telles que les télécommunications, les infrastructures, l'agro-alimentaire, les machineries etc. Ce sont là des domaines porteurs et qui pourraient intéresser le Canada et les investisseurs canadiens disposant du capital, du savoir-faire et de la technologie, dans un environnement des affaires ou le code des investissements offre pas mal de facilités et avantages.
Le Tchad, après des décennies de troubles politiques et sécuritaires, a retrouvé la stabilité, la paix et la sécurité lui permettant de s'engager résolument sur la voie de développement par une bonne gouvernance politique et économique, avec une croissance économique assez solide d'environ 6%, et d'une inflation maîtrisée. Aussi, convient-il d'ajouter que les hautes autorités de l'Etat ont à cœur de faire du Tchad un pays émergent à l'horizon 2025.
Enfin, sur un autre plan, il ne serait pas superflu de dire que le Tchad est un véritable trait d'union entre l'Afrique du Nord et l'Afrique Subsaharienne, faisant de lui une plaque tournante et lui donnant ipso facto une position géostratégique pour jouer un rôle important sur les plans régional et international, notamment eu égard aux nouveaux défis et menaces dans ce monde troublé par le terrorisme et autres fléaux et trafics susceptibles de remettre en cause la stabilité, la paix et la sécurité dans diverses parties du monde. A cet égard, la récente participation du Tchad au Mali en est, entre autres, une preuve palpable en matière de contribution à la stabilisation et à la sécurisation.